Hier, demain, aujourd’hui, avoir 20 ans. Se vanter déjà d’un peu de vécu et compter les années à venir avec des perspectives pleins les yeux… Le visuel conçu pour la 20ème édition d’Un Festival C’est Trop Court! c’est la capture du portrait d’une jeunesse qui dessine, qui esquisse son futur. On se retrouve au début des années 70, dans les environs du Mont Kronio, pas loin de la côte, en Sicile. Les modèles, Francesca et Lina, auront 20 ans en 1970, elles posent sur le coffre d’une Prinz 4L, devant l’objectif de Calogero, un copain d’études. 

Sans doute n’avaient-elles pas connu le drive in auquel elles semblent tourner le dos en toute paresse. Mais peut-être avaient-elles porté les lunettes anaglyphes lancées au cinéma dans les années 30, et qui permirent des séances en relief à la télévision dans les années 80…

Ce visuel questionne le passé et le présent, l’évolution et le progrès, à travers notre rapport aux images.

Quel cinéma voulons-nous ? Quelle société voulons-nous ?

L’avis appartient aux jeunes gens qui fêtent leurs 20 ans en 2020.

ZOOM SUR… MICHELE CIULLA

Le visuel de l’édition 2020 du festival d’Un Festival C’est Trop Court! a été réalisé par l’illustrateur et photographe italien Michele Ciulla. Né en 1983 en Sicile, il a étudié à l’Académie des Beaux-Arts de Palerme et à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis. En 2010, par le biais d’un projet de mobilité européenne, il rejoint l’équipe du Festival.  Il est l’auteur des affiches d’Un Festival C’est Trop Court! 2011, 2012, 2013 et 2019.

« L’envie qui ressort est aussi celle de dialoguer avec le dessin et d’une certaine manière, rendre hommage au monde de l’animation”, explique l’artiste italien Michele Ciulla, auteur du visuel « qui illustre une jeunesse européenne atemporelle ».

LE VISUEL 2020 AVEC FRANCESCA, LINA ET CALOGERO