/// Si 4 compétitions officielles (Européenne, Animation, Courts d’Ici, Expérience) composent le Festival Européen du Court Métrage de Nice, Un Festival C’est Trop Court!, il ne faut pas oublier la myriade de séances thématiques proposées à cette occasion.

Hors compétition, à la croisée des arts et des techniques, le Festival vous propose de découvrir des oeuvres éclectiques à travers des sélections spéciales, pointues et audacieuses.

Cette séance en partenariat avec Miyu Productions et le collectif niçois La Bande Passante ouvre le bal. 7 courts métrages animés qui dépeignent, avec humour, les parties sombres de l’amour et de la sexualité. Vendredi 8 octobre à 20h au MAMAC

Zoom sur la production locale avec deux courts métrages mettant à l’honneur l’histoire contemporaine de notre région. Au nom du Pain de Géraldine Giraud et Village debout d’Aurore Emaille seront respectivement projetés le samedi 9 octobre à 14h et le mercredi 13 octobre à 16h au Mercury.

Pour les jeunes comme pour les adultes, ce programme consacré au documentaire animé n’est à manquer sous aucun prétexte. Une sélection qui interroge sur le paradoxe entre créativité et figuration du réel. Samedi 9 octobre à 16h au Mercury.

La sélection offerte par Eric Oberdorff, directeur et chorégraphe de la Compagnie Humaine, explore l’expression du corps à travers la danse et le cinéma. Dimanche 10 octobre à 18h à la Villa Arson et jeudi 14 octobre à 18h au Cinéma Mercury. 

La production parisienne Metronomic, technicienne de la pub, clip et du court, se glisse dans la sélection. De l’animation en 8 films, dont la plupart ont été sélectionnés ou primés dans de nombreux festivals. Dimanche 10 octobre à 20h au MAMAC.

Chloé Mazlo, réalisatrice franco-libanaise, est l’invitée spéciale de l’édition 2021 d’Un Festival C’est Trop Court!. À cette occasion, en partenariat avec l’Association Française du Cinéma d’Animation (AFCA), revenons sur son brillant parcours en 7 courts métrages. Mardi 12 octobre à 20h à la Cinémathèque.

Réalisé par les patients de l’Association Addictions France, dans le cadre d’un atelier sur le thème de la santé et animé par l’association Héliotrope. Ce programme présente des « personnages combattifs, en devenir et en lutte constante contre l’adversité ». 7 courts métrages pour trouver le chemin de la Renaissance, titre de cette programmation.

Présenté en partenariat avec Harmonie Mutuelle. Mercredi 13 octobre à 14h au MAMAC. 

  • Scopitone & la Battle de court

Une sélection de clips musicaux choisie par Laurent Tremeau, directeur artistique d’Un Festival C’est Trop Court!, inclus le dernier clip en stop motion du groupe niçois Euteika. À suivre une « battle » de  programmation de court métrages au sommet.

Scopitone : dimanche 10 à 16 h au Mercury et Mercredi 13 octobre à la Zonmé / Battle de courts : mercredi 13 octobre à 21h à la Zonmé.

La société de production Vivement Lundi ! présentera des épisodes de leurs séries La Science des soucis et Hospice Odyssey. Le film Allons-y ! Alonzo !, de Camille Moulin-Dupré sera de la partie. Un clin d’oeil magistral à la légende du cinéma, Jean-Paul Belmondo. Jeudi 14 octobre à 20h au Mercury.

Retrouvez toute les programmations détaillées et en images ici.

Du 8 au 15 octobre prochain, Nice inspire cinéma !