/// Cette année nous avons choisi une image symbolique, un souffle retenu, une bouche démasquée, une immersion désirée. L’image de la 21èmé édition d’Un Festival C’est Trop Court ! racontée par Michele Ciulla, qui co-signe ce visuel avec le photographe Emanuele Faccio Gofas :

Des moments d’attente, devenus des années, qui sont devenues des vies. Une suspension pleine d’appréhension, d’angoisse, d’espoirs et d’expectatives le long de laquelle nous semblions voués à devoir retenir notre souffle vers une impulsion vitale qui nous aurait conduit à une confiance retrouvée. Une nouvelle dimension, capable de nous ramener à ce que nous étions, une image onirique, la sécurité du ventre maternel, notre venue au monde, en attendant notre premier souffle.

MICHELE CIULLA

Né en 1983 en Sicile, il cultive un intérêt ancien pour l’image, le dessin et la photographie. Il étudie entre 2002 et 2007 à l’Académie des Beaux-Arts de Palerme (Italie), puis à l’Université de Valenciennes et du Hainaut-Cambrésis, où il approfondi la technique photographique.

En 2010, par le biais d’une mobilité européenne, il rejoint l’équipe « d’Un Festival C’est Trop Court! ». Il y expérimente la programmation et officie en tant que graphiste. Installé depuis 2014 à Sanremo, il conserve un lien vif avec la ville de Nice. Artiste polyvalent, sa pratique artistique repose principalement sur la photographie, à laquelle il associe le dessin et la peinture.

Site internet : www.micheleciulla.com

EMANUELE FACCIO GOFAS

Emanuele Faccio Gofas est né en 1981 à Sanremo (Italie). Depuis toujours fasciné par la photographie et les arts visuels, il poursuit un parcours d’artiste atypique. Après des études en biotechnologie médicale à l’Université de Pavie (Italie), il s’inscrit à la faculté de médecine de l’Université de Gênes (Italie), où il termine sa formation.

Héritée de son grand-père grec, artiste peintre et photographe, sa passion pour la photographie ne le quitte pourtant jamais ; jusqu’à devenir un élément fondamental dans sa vie. Au fil des ans, il approfondi continuellement son savoir en étudiant son histoire et sa technique, pour enfin réussir à l’expérimenter de manière plus consciente et raisonnée.

Site internet : www.emanuelefacciogofas.com