L’association Héliotrope

Les activités de l’association Héliotrope

UN COURT HISTORIQUE

Cœur du cinéma indépendant, espace de liberté et de création, le « film de moins d’une heure » accède peu aux salles et aux écrans. C’est le constat que firent Sophie Chaulassel, Nathalie Cottat, Dimitri Veret et Laurent Tremeau en 1996 à Nice ; un an plus tard l’association Héliotrope était créée le 15 janvier 1997.
Le cinéma Rialto lui ouvre ses portes le 7 avril 1998, pour la première projection de courts métrages de l’association. Une soirée c’est trop court était née.

Festival

En 2000, Héliotrope concrétise son objectif principal avec la première édition d’Un festival c’est trop court, le festival du court métrage de Nice. Un événement devenu au fil des ans, le rendez-vous de la jeune création européenne dans le sud.

Plus d’information

Education à l’image

Promotion et diffusion du court métrage, puis éducation à l’image, une activité que l’association initie en 2001 avec le collège Jean-Henri Fabre à Nice. Aujourd’hui, les ateliers cinéma prennent différentes formes (atelier de réalisation, de programmation, de montage, d’écriture de scénario) et touchent environ chaque année 180 élèves de maternelle, du collège et du lycée à Nice et dans l’Académie des Alpes Maritimes.

> Plus d’information

AUJOURD’HUI

Programmation et promotion

Aujourd’hui, Héliotrope s’investit très activement au sein du milieu associatif niçois et participe toute l’année à de nombreuses manifestations en qualité de programmateur telles que les Rencontres Cinéma et Vidéo de Nice, le parcours d’art contemporain Les Visiteurs du soir, le festival de musiques actuelles Crossover, le festival de la photographie méditerranéenne Sept Off, le dispositif national Le Jour le plus court dont Héliotrope est l’association relais à Nice et dans les Alpes-Maritimes.

> Plus d’information

Développement de projets et mise en réseau

L’association est présente sur des événements régionaux (Festival Tous Courts d’Aix-en-Provence…), et nationaux (Festival de Cannes, Festival de Clermont-Ferrand…). Ses membres  participent à des rencontres professionnelles, des collectifs locaux (Collectif Culture), nationaux (Carrefour des festivals) et des programmes européens (Projet Grundtvig). L’association développe de nouveaux projets en faveur du soutien à la création émergente et de la production audiovisuelle locale.

L’équipe 
Devenir adhérent à l’association Héliotrope
Contacter l’association Héliotrope

Les commentaires sont fermés